Encore un concept-car Hyundai à moteur central…

La RM19 utilise un moteur de voiture de course de 390 chevaux, mais pourrait prévisualiser une supercar électrique.

Bonjour Internet ! Au chapitre de son étrange série RM, Hyundai nous gratifie d’un énième concept, baptisé RM19. C’est une nouvelle fois la Veloster qui sert de base avec un moteur placé en position centrale arrière. Le concept comprend une livrée inspirée du sport auto, un moteur directement emprunté à une voiture de course, et des ailes généreusement élargies.

La RM19 suit la lignée de ses ancêtres, tels que la RM16, dévoilée en… 2016, originalité, et utilise le quatre cylindres turbo de 2,0 litres des i30 et Veloster évoluant en TCR, positionné derrière les sièges. Restrictions sportives absentes, le quatre pattes développe ici davantage de puissance, avec 390 chevaux. Un aperçu de ce que pourrait faire Hyundai sur sa i30N ? Affaire à suivre…

Concernant le reste de la RM19 ? Tout est joliment ambiguë. Le chef de la division N, Albert Biermann, la décrit comme « un banc d’essais technique polyvalent » et un bon moyen de s’exercer pour une entreprise sans grande connaissance dans le domaine des sportives. « La RM19 inspirera les futurs modèles performants de Hyundai N, propulsant la branche N dans le cercle prestigieux des supercar », ajoute Thomas Schemera, responsable produits chez Hyundai.

« Hyundai N accélérera le rythme cardiaque des passagers non seulement grâce aux puissants moteurs à combustion interne, mais également grâce au couple instantané et la préservation de l’environnement possible avec les groupes motopropulseurs électriques ».

Soit. Maintenant, oubliez le phrasé légèrement écoeurant de la première partie de la phrase que vous venez de lire, car la suite est bien plus intéressante : la RM19 utilise un moteur thermique de voiture de tourisme. Il y a donc de fortes chances que le modèle que Hyundai nous concocte soit une hybride rechargeable. En raison notamment des récentes relations de la société mère avec Rimac pour produire de telles choses.

Rassurez-vous, l’équipe à charge du projet, quelle que soit sa forme, est actuellement en train de développer un coupé à moteur central autour du Nürburgring. Avec une boîte de vitesses séquentielle, et en propulsion.

Quoi qu’il advienne de l’aventure entre Hyundai et Rimac, il devrait y avoir un ADN favorable pour les futures sportives à la clé…

Raphaël Crabos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :