Porsche : 15 ans de concepts dévoilés

Porsche frappe un grand coup cette semaine en dévoilant une série de prototypes jusqu’ici gardés secrets. Dans le cadre d’une opération baptisée « Porsche Unseen », le constructeur de Zuffenhausen révèle 13 concepts incroyables !

Qui ne rêverait pas de voir une version civilisée de la 919 victorieuse aux 24 Heures du Mans, une 911 préparée pour arpenter les plus grands raids de la planète, ou une évocation moderne de la sublime 904 GTS ?

À la tête du design de Porsche depuis 2004, Michael Mauer est l’homme derrière ces créations. Une multitude de maquettes pour montrer à quoi ressembleraient les Porsche les plus extrêmes. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de treize projets qui sont déclassifiés des archives de la marque, révélés pour la première fois au public. Tour d’horizon de ces modèles.

Porsche 904 Living Legend – 2013 (modèle à l’échelle 1)

Voici certainement l’un des plus remarquables concepts dévoilés par la marque. Reprenant les courbes classiques de la 904 originelle tout en modernisant ses lignes, la 904 Living Legend est construite sur la base technique de l’étrange Volkswagen XL1.

Ce coupé à moteur central arrière aux lignes pures ferait parfaitement le job pour une entrée de gamme. Les ingénieurs de la marque se sont inspirés de la structure monocoque en fibre de carbone de la XL1 pour l’adapter sur leur prototype. Résultat : un poids réduit, contenu sous les 900 kg.

Porsche 919 Street – 2017 (modèle en argile à l’échelle 1)

Vous adorez la 911 GT1 Straßenversion ? Ce concept est fait pour vous : une version dépourvue de sponsors, presque civilisée (mais réservée au circuit) de la 919 Hybrid. Un temps envisagé par Porsche pour de riches clients (façon XX Programme de Ferrari), le projet ne voit malheureusement pas le jour à cause de son système hybride complexe : 45 minutes pour un simple démarrage !

Châssis monocoque en carbone, moteur V4 de 2 litres couplé à un bloc électrique sur le train avant… l’étude de style reprend les caractéristiques de la LMP1 couronnée à trois reprises dans la Sarthe.

Porsche Le Mans Living Legend – 2016 (modèle en argile à l’échelle 1)

On reste au Mans avec cette légende vivante. Si la Vision Spyder (voir ci-dessous) rend hommage au Spyder 550, Le Mans Living Legend s’inspire pour sa part de son homologue coupé des 24 Heures du Mans 1953, piloté par Helmut Glöckler et Hans Herrmann. Cette interprétation moderne avait pour vocation d’être utilisable à la fois sur route et sur piste (comme c’était le cas jusque dans les années 70).

Sur le plan technique, le prototype reprend la base des Boxster / Cayman, excepté sa motorisation. Le Mans Living Legend devait abriter un V8 et préfigurer la version GT4 du Cayman 718. Dommage que le projet ne soit pas allé plus loin.

Porsche Vision Spyder – 2019 (modèle à l’échelle 1)

James Dean is back ! Tout en adoptant les caractéristiques des modèles modernes, la Vision Spyder rend hommage à la célèbre 550 Spyder « Little Bastard » de l’acteur américain. La 551 « Little Rebel », pour reprendre son immatriculation, s’inspire de la livrée de la 550 Spyder dans laquelle Hans Hermann a terminé à la 3e place de la Carrera Panamericana 1954.

La Vision Spyder pourrait préfigurer les futurs codes stylistiques de la marque. Seule information communiquée à son sujet : le concept est propulsée par un moteur thermique. La marque devrait donc continuer de composer avec ces motorisations encore quelques années, pour notre plus grand bonheur.

Porsche Vision « Renndienst » – 2018 (modèle à l’échelle 1)

L’idée d’une fourgonnette badgée Porsche vous semble folle et vous fait doucement sourire ? Eh bien ils l’ont fait. Du moins en maquette. Le concept Vision « Renndienst » est une interprétation moderne du Combi Volkswagen utilisé comme véhicule d’assistance par la marque dans les années 60. De quoi rapidement faire oublier l’ID Buzz de Volkswagen.

Créé en 2018, le prototype adopte des caractéristiques inhabituelles pour un utilitaire : jupes latérales agressives, ligne profilée, jantes en alliage à cinq branches… Porsche n’a pas communiqué plus à son sujet, mais le conducteur est placé en position centrale, et une « cabine de voyage modulaire » peut accueillir jusqu’à cinq passagers.

Porsche 906 Living Legend – 2006 (modèle à l’échelle 1)

La Porsche 906 Carrera 6. Certainement une des plus belles autos de course jamais produites. Une brutalité entremêlée d’une élégance folle, réinterprétée dans ce concept 906 Living Legend. La livrée est un clin d’œil obligé à l’exemplaire victorieux de la Targa Florio 1966.

Beaucoup d’idées stylistiques ont été étudiées sur cette auto, que l’on a retrouvé depuis sur divers modèles de route. C’est le cas notamment de ces feux avant, semblables à ceux de la survoltée Taycan.

Porsche 911 Vision Safari – 2012 (prototype roulant)

Après l’asphalte, les pistes accidentées du Safari Rally. La 911 Vision Safari rend hommage aux 911 SC engagées pour l’East African Safari 1978. Pour rappel, Vic Preston Junior et Björn Waldegård avaient respectivement terminé 2e et 4e derrière une Peugeot 504 Coupé.

Avec sa garde au sol rehaussée, le concept roulant a pu parcourir la section off-road du centre d’essais de Weissach.

Porsche Macan Vision Safari – 2013 (modèle à l’échelle 1)

Après la 911, place au Macan Safari. Le projet est ancien, puisqu’étudié un an avant la sortie du Macan. Le centre de design de Porsche planchait sur une version off-road de son SUV.

La vision reprend les caractéristiques de la 911 Safari réalisée l’année précédente : garde au sol rehaussée, roues démesurées… Un hommage en quelque sorte aux victoires de la marque au Dakar avec René Metge et Dominique Lemoyne en 1984 et 1986.

Porsche Vision 920 – 2019 (modèle à l’échelle 1)

En 2019, Porsche se retirait définitivement de la catégorie LMP1 pour se focaliser sur la Formule E. Avec la fin de la catégorie reine au Mans l’année prochaine et l’arrivée des Hypercar dans la Sarthe, le championnat du monde d’endurance entend donner davantage de possibilités aux marques d’un point de vue design. Le constructeur de Zuffenhausen, futur candidat ?

Officiellement, cette Vision 920 est annoncée comme une « voiture de sport extrême pour la route, ou une voiture de course pour un championnat client basé sur les LMP1 ».

Porsche Vision 916 – 2016 (modèle en argile à l’échelle 1)

Autre concept remarquable, Vision 916 est un véhicule moderne au look très seventies. Un hommage à la confidentielle 916 du début des années 70 (une 914 équipée du flat-six de la 911 S, produit à très peu d’exemplaires et jamais commercialisée), mais également à la Lohner-Porsche, développée au début du siècle par Ferdinand Porsche.

Entièrement électrique, la Vision 916 est équipée de quatre moteurs, placés dans chaque roue au niveau du moyeu. Une innovation déposée par la marque en… 1899 ! C’est en effet une motorisation semblable qui équipe la Lohner-Porsche !

Porsche Vision E – 2019 (modèle à l’échelle 1)

Très certainement la vision la plus radicale révélée par le constructeur. Un dessin aux antipodes de l’élégance et du raffinement. Cette monoplace très ressemblante au modèle engagé en Formule E préfigure ce que seront les modèles de compétition de la marque en 2030.

En attendant, comme pour la Vision 916, la monoplace embarque quatre moteurs électriques, placés dans chaque roue au niveau du moyeu. De quoi offrir en temps réel une meilleure gestion du couple pour accélérer la vitesse de passage en courbe.

Porsche Vision 918 RS – 2019 (modèle à l’échelle 1)

En matière de design et de performances, la 918 Spyder a marqué l’histoire de la marque. Mais comment cette réussite pourrait-elle se poursuivre ? C’est certainement la question que ce sont posés les ingénieurs de Porsche avant de donner naissance à cette Vision 918 RS.

Une voiture de sport à la fois utilisable sur piste et sur route. Aérodynamisme optimisé, transmission revue, châssis monocoque en carbone… cette interprétation 2.0 de la 918 s’affiche clairement comme la voiture ultime de Porsche. Feux verticaux, arêtes plus franches… l’avenir esthétique de la marque parait clair.

Porsche Vision 960 Turismo – 2016 (modèle à l’échelle 1)

Le concept de 911 à quatre portes n’est pas nouveau. Déjà au début des années 2000, Porsche planchait sur la question, ce qui a donné naissance à la Panamera quelques années plus tard.

En 2016, le constructeur étudie une nouvelle version rallongée de sa sportive, qui doit entrer en production sous le nom 960. Mais cette fois-ci, c’est une motorisation électrique qui est privilégiée. Ce prototype donnera naissance à la Mission E, qui elle même préfigure la Taycan de série. La maquette est la première Porsche à adopter le bandeau lumineux traversant le coffre. C’est désormais la signature lumineuse de la marque.

Raphaël Crabos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :